1. FAQ
  2. Bilan de compétences
  3. Comment financer mon bilan de compétences ?

Quelle est la différence entre le DIF et le CPF ?

On vous l’accorde, tous ces termes sont un peu barbares et on peut vite s’y perdre !

Le DIF (ou Droit Individuel à la Formation) correspond au dispositif de formation professionnelle en vigueur jusqu’au 1er janvier 2015 pour les salariés des secteurs public et privé, avant son remplacement par le CPF.

Moyennant l’accord de votre employeur, vous pouviez cumuler jusqu’à 20h de formation par an sur une période de 6 ans sans excéder 120h.

Si vous étiez salariée avant le 31 décembre 2014, vous disposez peut-être encore de droits DIF reportables sur votre compte formation. 

Vous pouvez récupérer vos anciennes heures de DIF pour augmenter votre budget CPF. L’échéance était fixée au 31 décembre. NOUVEAU : Un délai supplémentaire de 6 mois est accordé aux salariés pour transférer les droits à la formation acquis sur leur DIF (droit individuel à la formation), vers le CPF (compte personnel de formation). La date butoir pour faire cette démarche n’est plus le 31 décembre, mais le 30 juin 2021

Jusqu'à 1800 euros crédités

Pour rappel, en janvier 2015, le DIF a été remplacé par le CPF et c’est sur ce dernier que les salariés accumulent désormais les crédits leur permettant de financer une formation. Mais les heures capitalisées sur le DIF n’ont pas été automatiquement transférées sur le nouveau dispositif, c’est aux salariés de faire la démarche pour ne pas perdre leurs droits.

Il suffit de se connecter sur son compte CPF et de reporter le nombre d'heures acquises (cette information figure sur le bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015). Elle seront alors créditées en euros. La somme ainsi ajoutée peut atteindre jusqu’à 1800 euros, pour ceux dont le DIF avait atteint le plafond.